Tuyau d’arrosage : attention aux brûlures

C’est un danger auquel on ne pense pas forcément. Car si les risques liés à l’exposition d’un enfant au soleil sans protection et/ou pendant trop longtemps sont connus lors de la période estivale, celui lié aux tuyaux d’arrosage l’est beaucoup moins.

Lorsque les températures augmentent, certains dangers peuvent se cacher dans des endroits inattendus. Que ce soit pour remplir une pataugeoire ou une piscine gonflable, un tuyau d’arrosage laissé en plein soleil peut atteindre 60°C et causer des brûlures très graves.

Sur les réseaux sociaux, on voit régulièrement des messages des pompiers de Las Vegas qui déconseillent fortement aux adultes d’arroser un enfant et un animal, ou de remplir une piscine avec de l’eau issue d‘un tuyau laissé plusieurs heures au soleil. Le risque étant une brûlure sévère, photo à l’appui (ci-dessous), montrant Nicholas, un enfant de 9 mois rougi par l’eau brûlante sur près de 30% de son corps.

Sa maman, Dominique Woodger, a eu un choc lorsqu’elle a réalisé que l’eau sortant du tuyau d’arrosage avec lequel elle avait l’intention de rafraîchir son enfant était bouillante. « Je pensais qu’il pleurait parce qu’il n’aimait pas se faire asperger le visage. Je ne pensais pas que l’eau l’ébouillantait », avant de voir les cloques apparaître… a-t-elle déclaré en entrevue avec le média local.

Si l’image date de 2016, les pompiers font savoir qu’il s’agit d’un danger récurrent à mesure que le temps se réchauffe.

Un danger également évoqué par la  » Burn Foundation  » organisme américain de prévention. « Lorsque l’eau du robinet atteint 60°, elle peut causer une brûlure au troisième degré sur toute la peau en seulement cinq secondes. L’eau du robinet représente 17% de toutes les hospitalisations pour brûlures infantiles », explique-t-elle sur son site.

Dans le même sens, le capitaine Larry Subervi, du service d’incendie de Phoenix a déclaré : « A ces températures, une exposition de 10 à 30 secondes peut entraîner une brûlure au deuxième degré« ,

Un risque réel pour la métropole en période estivale et encore plus vrai pour l’île de la Réunion où les températures peuvent dépasser les 45 degrés !

N’oubliez-pas, même si les parents sont au courant de ce risque, il faut également veiller à ce que les enfants ne se brûlent pas en s’arrosant les uns les autres.

Principaux conseils :

  • Ne laissez pas le tuyau d’arrosage au soleil ;
  • Ne laissez pas les enfants s’en approcher ;
  • Vérifiez toujours la température de l’eau avant d’asperger quelqu’un ou un animal.
  • Laissez couler l’eau avant usage afin qu’elle refroidisse, parfois plus d’une minute est nécessaire

 

Source : twitter, Las vegas Firerescue

2 Comments

  1. Véronique FONTAINE 4 août 2018 at 17 h 46 min - Reply

    Les températures n’atteignent jamais 45 degrés à la Réunion. Il est déjà rare qu’elles atteignent 40°C…
    Sinon votre article est évidemment intéressant et important !!! Merci

  2. edit_versnousmemes 6 août 2018 at 17 h 26 min - Reply

    Véronique FONTAINE nous parlons ici essentiellement des températures au sol qui sont elles supérieures à 40° fréquemment surtout sur le secteur ouest en plein été, notamment sur le goudron ou des sols couverts de sable noir, tel étang salé, et on ne parle pas non plus des températures « ressenties » qui exploseraient les compteurs ! merci pour votre message très pertinent

Leave A Comment